Interview Kepi Ghoulie vs Forest Pooky (by Juliette - 07/03/2013)

Le 25 janvier, Kepi Ghoulie, accompagné par les Sons of Buddha, faisait un petit crochet par Lille. On y a envoyé Juliette :

MFEDLM : Alors, première question pour Kepi : tu es sur les routes depuis quelque chose comme 40 ans… Tu n’es pas lassé de tout ça ?

Kepi : A vrai dire ça ne fait pas vraiment 40 ans que je suis sur les routes, ça fait 40 ans que j’attendais ça ! Cela fait 15 ans en fait que je tourne. Donc là, je suis plus qu’heureux de ce qui m’arrive !

MFEDLM : Forest, à ton tour… Je sens que ça va être l’interview la plus compliquée de ma vie !

Forest : (En anglais) Bon, visiblement je peux aussi répondre en Anglais, tu es bilingue !

MFEDLM : C’est toi qui vois… Question donc ! Mon cher et tendre rédac’ chef m’a parlé de votre nouveau site (NDLR : le nouveau site de Sons of Buddha), il parait que vous avez un truc avec les chats…

Forest : OUI ! Enfin… On a fait des photos avec des chats, parce qu’en fait il nous fallait des photos de presse et … On l’a fait avec des chats. Pourquoi des chats ? Parce qu’a un moment il faut décider, et on a décidé de le faire avec des chats. Voilà !

MFEDLM : Kepi, peux-tu me raconter ton meilleur souvenir sur scène ? Juste un !

Kepi : On ne peut pas en choisir qu’un… Mais je vais t’en raconter un dont je me souviens très bien ! C’était lors d’une balance, la toute première fois que nous avons joué avec The Cramps, nous faisions l’ouverture avec les Groovy Ghoulies, donc le groupe est venu et alors qu’il devait partir diner ils sont restés et ont regardé toutes nos balances. Je peux te dire que là j’étais genre trop fier. C’est vraiment un de mes meilleurs souvenirs.

MFEDLM : Okay… Je peux comprendre ! Et ton pire souvenir alors ?

Forest : Les pizzas en Belgique !!

Kepi : Nooon ! C’était lors d’un concert à Vancouver BC. Le cable du micro était mort, du coup à chaque fois que je le touchais, ça envoyait un larsen d’enfer… C’était un peu comme si je me faisais électrocuter les oreilles pendant une heure et demi. C’était de la torture.

MFEDLM : Bon toi, Forest, dis moi ! Au sein de Sons Of Buddha, vous avez tous des projets musicaux « parallèles », ce n’est pas trop difficile de jongler entre tout ça ?

Forest : Non, c’est pas trop dur… C’est une question de planning ! Sons Of Buddha a tourné peu, parce que les autres groupes avaient pris le dessus, mais là on enregistre un album  le 11 février, il nous reste 5 morceaux à écrire et ce sera bon, et ensuite on va tourner plus à la rentrée.

MFEDLM : 5 sur combien ?

Forest : 5 sur… J’dis pas encore ! (rire) L’album sortira le vendredi 13 septembre 2013, et puis ensuite on va plus tourner avec ça, et puis moi je vais tourner avec mon projet acoustique, Ed a des dates avec Uncos jusque fin juin, et puis ouais… Y’a pleins de trucs ! Mais tant mieux !

MFEDLM : Kepi, à toi donc… On dit de toi que tu es un Pop-Punk hero… C’est qui tes héros, à toi ?

Kepi : Les Cramps, bien sûr ! Et des gens comme The Ramones, et… Iggy Pop.

MFEDLM : Oh, Iggy Pop ! Tu danses un peu comme lui !

Kepi : Vraiment ? Je l’adore ! Et Mick Jagger aussi ! Mais j’aime aussi des groupes plus « récent » comme Green Day, et The Copyrights est mon nouveau groupe de Pop Punk préféré !

MFEDLM : Bon Forest, cette question aurait dû être pour Ed, mais comme il n’est pas là tu peux peut-être me répondre… Les Uncos ont tourné avec Burning Heads, tu pourrais m’en parler un peu ?

Forest : Oui ! Ils ont fait une tournée de 50 dates en 50 jours avec les BurningHeads…  ILS L’ONT FAIT ! Et en tour bus. Ils sont fous.

MFEDLM : Kepi, pourrais-tu me définir ta musique en quelques mots ? Genre… En 3 mots !

Kepi : Wah… Hmmm… Kepi « is acoustic fun » !

MFEDLM : Et dis moi Kepi, je sais que tu dessines beaucoup… Pour toi c’est quoi la connection entre la musique et le dessin ?

Kepi : Pour moi… C’est la même chose ! Mon cœur est simple et brillant pour un monde sombre et compliqué ! C’est tout.

MFEDLM : Bon et si tu devais choisir entre les deux, tu ferais quoi ?

Kepi : Si tu devais choisir entre deux chansons identiques, tu choisirais quoi ?

MFEDLM : Okay, j’ai rien dis. Je ne pose pas cette question ! (rire général) Forest, toi, est-ce que tu peux me parler de ton clip ? Tu sais, celui ou il y à une histoire de poils et d’aliens…

Forest : Oh ! I’ve been kidnapped by aliens (they cut my hair) ! En fait sur le tournage j’avais les cheveux très longs, je les faisais pousser depuis 3 ans, j’avais une barbe d’un an, et je voulais tout couper mais je ne voulais pas faire ça tout seul dans ma salle de bain. Du coup, j’ai apellé David Basso, avec qui on a fait pleins de clips, et je lui ai dit que je voulais faire ça, tout filmer et en faire un clip. Du coup, je suis allée chez lui, on a tourné les images et on a décidé, un peu comme pour les chats, que ce serai des aliens qui viendrait me prendre mes cheveux ! Et une fois que j’étais rentrée chez moi et qu’il m’a expliqué comment il allait monter ça, j’ai écrit le morceau.

(NDLR : Forest retraduit à ce moment, avec un accent absolument divin, la réponse qu’il venait de me donner à Kepi)

MFEDLM : Kepi, tu as enregistré un nouvel album il y a genre 1 an, qu’est ce que tu peux m’en dire ?

Kepi : C’est carrément un de mes albums préférés. J’en ai fait beaucoup, mais sur celui là la prod était vraiment bien, et puis en général je n’ai pas beaucoup de temps en studio, mes précédent albums devaient être enregistrés en 3-4 jours, mais là j’ai vraiment pris mon temps. J’ai vraiment aimé ça, et puis j’aime aussi le mélange entre l’acoustique et le rock’n’roll ! Et puis j’adore cet album parceque certains morceaux sonnent vraiment comme je les avais imaginés dans ma tête parce que tu sais ça n’arrive pas toujours !

MFEDLM : Bon, et ma dernière question Kepi… Tu y as déjà un peu répondu avec ma précédente question, mais si tu ne devais choisir que 3 albums que tu as enregistré, lesquels choisirais-tu ?

Kepi : Oh ! Je pense que je ne pourrais pas vraiment te dire… Chacun des albums à une signification particulière. J’adore vraiment I Bleed Rock’n’roll, je crois que c’est celui que j’ai le plus écouté. Et après je sais pas… Je dirais Hangin out / American Gothic. Après que les Groovy Ghoulies ce sont séparés j’ai enregistré ces deux albums (un album rock et un album acoustique) en même temps, et c’est chouette qu’on m’ait laissé la liberté de pouvoir faire ce que je voulais, donc ces albums sont importants.

MFEDLM : Forest, le presque mot de la fin est pour toi ! Qu’est-ce qu’on doit attendre de Sons Of Buddha pour l’année qui arrive là alors ? Un super album, c’est ça ?

Forest : (en anglais) Le gros projet pour l’année c’est définitivement l’album en février !

MFEDLM : Et le nombre de titres alors, tu ne sais toujours pas ?

Forest : (en anglais) Non, je ne sais pas ! On va essayer d’en faire au moins 10. Et puis la release party sera un vendredi 13.

MFEDLM : Bon, et pour conclure, la question traditionnelle. Le webzine s’apelle Ma femme écoute de la merde, comme vous le savez. C’est quoi le PIRE morceau que vous ayez entendu récemment ?

Forest : Je sais pas ! J’aime les mauvaises chansons !

Kepi : Dis, on peut sauter cette question et revenir dessus plus tard ? (rire) En fait on a un Dj dans le van, de coup on écoute énormément de choses, mais pas vraiment de choses mauvaises en réalité. J’essaie de trouver…

Forest : Toutes les chansons sont bonnes, ont a été très chanceux ! (rire)

MFEDLM : Bon et bien… Votre hymne du moment alors ?