Le DOUR Festival 2015 : Bienvenue en Belgique !!! (by Lo - 27/07/2015)

Quels festivals faire cet été ? Je pensais d’abord au Hellfest, mais dommage qu’il se soit déroulé au moment du bac ! Sûrement l’année prochaine…

En attendant je vous parle de DOUR !

Après quelques heures de train, je suis enfin arrivée sur le site. Plutôt grand pour quelqu’un comme moi qui a l’habitude des petits festoches ! Les Belges sont toujours au taquet !

Une bonne bière (ou plusieurs) et nous sommes partis !

Un camping convivial comme on les aime ! Des stands de nourriture partout, que demander de plus ?

Pas mal de grands groupes cette année !

J’ai passé une bonne partie de mon temps à la Cannibal Stage ou se sont enchaînés de très bons groupes tel que : Terror, Gojira, Fear Factory, Lofofora, Carnage, Hatebreed, Agnostic Front, Deez Nuts, Suicide Silence, Betraying The Martyrs et j’en passe : une très belle programmation ! Même si c’était ma première fois à Dour, je pense que les accros au metal n’auront jamais passé autant de temps à la Cannibal Stage que cette année.

Quel bonheur de se retrouver au premier rang devant Gojira, depuis le temps que j’en rêvais !

Cette année la programmation était au top et pour un festival de « musiques alternatives et multiculturelles », le contrat était rempli et chacun y trouvait son bonheur !

Bien sûr j’ai mes favoris : le vendredi au top avec Fear Factory, Lofofora et Gojira !

Et comment finir cet article sans parler du live de Suicide Silence le samedi ?

Evidemment, je suis adepte du « c’était mieux avant » et pour moi Suicide Silence rime avec Mitch Lucker…. Pourtant ! Ce groupe reste au top et vaut vraiment le coup en live !

Petit moment de nostalgie quand le chanteur nous a laché un petit « si vous connaissez ce groupe un minimum vous voyez de qui nous parlons… » avant de mettre le feu sur You Only Live Once.

Petite parenthèse : la Cannibal Stage proposait d’autres styles de musiques. Si vous ne connaissez pas le groupe Little Big, je vous le conseille ! J’en avais entendu parler et j’y suis allée : je ne me suis jamais autant éclatée : des musiques déjantées, un groupe totalement fou et un public survolté (le tout bien arrosé de vodka) !

Bref je pense que vous savez ou me trouver du 13 au 17 juillet de l’année prochaine. Et vous ?