eXtase 7 : Justiiiiiiiiinnnn !!! (by Nico - 23/11/2011)

Eh oui, le 21.1 ème siècle débute par la Justin Biebermania ! Désolé pour tes oreilles (et même tes yeux).

Alors là, j'avoue que j'ai les nerfs… souviens-toi, toi qui viens sur ce site, remémores-toi bien ton adolescence. Tes cassettes (ben oui, on en était encore là) étaient des chefs-d'œuvre des plus grands. Pour moi, c'était Nirvana, Pearl Jam, AC/DC, les Foo Fighters, Metallica…. Et bien les ados de 2011 (je devrais même écrire adoes) c'est Justin. Oh je sais ce que tu vas me dire : "il faut que jeunesse se passe !". Non j'déconne, je sais que tu vas pas dire ça ! (enfin j'espère...)

Justin Bieber nous vient du Canada. Non satisfait de nous avoir envoyé cette vague de pseudos francophones que sont les Dion, Boulay, Garou & Co, voici que débarque sur la scène internationale ce qui représente le mieux le croisement entre Jordy (le gars qui à 4 ans et qui est petit) et Babe (le cochon).

Alors, là je suis sympa, j'vais mettre un seul single. Baby, son clip intergalctico-unlimited-merdica-certified.



Tu peux pleurer, car c'est ça qui va formater les générations de demain. Moi quand j'étais gamin, je jouais à la bagarre, aux p'tits soldats, j'm'enfermais dans ma chambre pendant des heures pour jouer de la gratte (et pas faire ce que tu penses petit salop)… maintenant, nos fils joueront aux mannequins devant leur miroir et nos filles deviendront lesbiennes pour retrouver un soupçon de virilité dans leur vie. Quoi ? J'exagère ? on verra…

Enfin bref, les paroles :

(Ohh wooaahhh) x3

You know you love me
I know you care
Just shout whenever
And I'll be there
You want my love
You want my heart
And we would never, ever, ever, be apart

Are we it item?
Girl quit playin'
We're just friends,
What are you sayin'?!
Said there's another and look right in my eyes
My first love, broke my heart for the first time

And I was like
Baby, baby, baby ooooh
i'm like
Baby, baby, baby noooo
i'm Like
Baby, baby, baby ohh
I thought you'd always be mine (mine)
Baby, baby, baby ohh
i'm like
Baby, baby, baby noo
i'm like
Baby, baby, baby ohh
I thought you'd always be mine (mine)

Oh oh For you, I would have done whatever
And I just can't believe we ain't together
And I wanna play it cool
But I'm losin' you
I'll buy you anything
I'll buy you any ring
And now I'm in pieces
Baby fix me
And you shake me till you wake me from this bad dream
I'm goin down, down, down, down
And I just can't believe my first love won't be around

And now like
Baby, baby, baby ohh
i'm like
Baby, baby, baby noo
i'm like
Baby, baby, baby ohh
I thought you'd always be mine (mine)
Baby, baby, baby ohh
i'm like
Baby, baby, baby noo
i'm Like
Baby, baby, baby ohh
I thought you'd always be mine (mine)

(Luda)
When I was 13, I have my first love
There was nobody compared to my baby
And nobody came between us, no one could ever come above
She has me going crazy, oh I was starstruck,
She wake me up daily, don't need no Starbucks (Woo! )
She made my heart pound, I skip a beat when I see her in the street
And at school on the playground but I really wanna see her on the weekend
She knows she got me dazing cause she was so amazing
And now my heart is breaking but I just keep on saying...

Baby, baby, baby ohh
i'm like
Baby, baby, baby noo
i'm like
Baby, baby, baby ohh
I thought you'd always be mine (mine)

Baby, baby, baby ohhh
i'm like
Baby, baby, baby, noo
i'm like
Baby, baby, baby ohh
I though you'd always be mine (mine)

I'm gone
Yeahh, yeah, yeah
Yeahh, yeahhh
Now I'm all gone
Yeahh, yeah, yeah
Yeahh, yeahhh
Now I'm all gone
Yeahh, yeah, yeah
Yeahh, yeahhh
Now I'm all gone, gone, gone, gone
I'm gone.


J'ai mis tout le texte, car je pense que c'est important que toi aussi, cher lecteur, tu puisses profiter de l'expérience de Justin. Non mais c'est vrai, heureusement que la philosophie n'est pas morte.

En gros, c'est un mec de quoi ? 15-16 ans, qui explique à qu'elle point c'est dur l'amour quand on le perd et que du coup, et ben lui, il se sent comme un bébé. C'est beau hein ???

Quoi, tu trouves pas normal que ce soit un gamin qui t'explique ça ? T'es dur là quand même…

En tout cas, ça devient assez rigolo quand tu lis ça :

When I was 13, I have my first love
There was nobody compared to my baby

Voila pourquoi aujourd'hui il peut parler d'amour en expert sur le sujet.
Ma préférée quand même :

She has me going crazy, oh I was starstruck,
She wake me up daily, don't need no Starbucks (Woo! )

Nouvelle technique de drague : "Salut poupée, j'suis sûr qu'avec toi j'aurais plus besoin de StarBuck". Et si elle est moche, faut juste remplacer StarBuck par Cap'taine Igloo.

Un peu de biographie quand même : Justin Bieber est né malheureusement, il vit hélas et bla bla bla… Il a appris beaucoup d'instruments en autodidacte comme la trompette en hommage à son nez.

Si je devais mettre un terme à cette chronique, je l'ferais maintenant…
(En espérant que la carrière de Bieber s'achève aussi vite)

Ainsi s'achève cette chronique de « L'extase des oreilles scatophiles »
Et n'oubliez pas de dire à votre femme que même si c'est dans la merde que poussent les plus belles fleurs, c'est pas en écoutant ça qu'elle aura ses boucles d'oreille en diamant !