eXtase 8 : La Fouine rap pour l'apéro (by Nico - 29/11/2011)

Aujourd’hui, je vais te faire découvrir un mec (j’allais dire artiste, pffff !!!) qui repassera certainement plusieurs fois dans cette chronique : La fouine ! Non satisfait d’avoir choisit un des pseudonymes les plus ridicules de la scène française (je pense que c’était un pari avec Luciano Le Rat de la Fonky family), Môsieur (bien insister sur le ô de Môsieur quand vous le dîtes) La Fouine a décidé de devenir la référence du ridicule français en écrivant des textes (pour son RAP de merde, je vous le rappelle) tels que cette incroyable chanson qu’il a tout simplement nommée (t’as vu la phrase à rallonge pour faire du suspens…) : Chips (Non non, c’est bien ça le nom de la chanson, il est d’ailleurs en train d’écrire Curly et cacahuète pour son prochain album… à écouter pendant l’apéro).

 

Alors, qu’est-ce que je vais bien pouvoir te raconter sur lui… Ah si, je sais, La Fouine est producteur en plus de faire sa merde, ce qui peut quand même te rassurer, les gros Labels ne sont tout de même pas tombé si bas !!!

Si tu vas sur son Wikipédia, tu trouveras des phrases comme ça (à lire à haute voix) :

La Fouine, qui s'appelait à l'époque « Forcené », est membre actif du collectif « GSP ». Il fit partie du groupe éphémère « FORS » avec DJ VR (Hervé) et Le Griffon (Tarek Medimegh), créé principalement pour participer au tremplin 2 R puissance ART de la ville de La Verrière

Faut admettre que c’est tout de même difficile à caser sur son CV, surtout si ça complète le fait qu’il a arrêté ses « études » à 15 ans (je mets étude entre guillemets, parce que moi, à 15 ans, je rentrais en 2nde, donc lui en 6ème…)

Récemment, il a fait parler de lui en faisant tabasser un spectateur par son service de sécurité, pourquoi ? je ne sais pas, mais il faut bien admettre que le fait d’aller assister à un concert de La Fouine mérite une sanction !!!!

Bon, je sens que je m’égard et que ton impatience croît au fil des secondes. Qu’en est-il de ce magnifique single : Chips



Allez hop, clap your hands…. tu kiffes ! Moi, ce que j’aime vraiment avec lui, c’est qu’on a le droit à tous les clichés : la mafia, les filles faciles, je suis victime de racisme,….

Décryptons un peu.

Je vais te citer quelques phrases de ce magnifique texte pour comprendre pourquoi il se retrouve dans cette chronique. Tu me diras : « oui, mais sorti de son contexte forcément, ça veut plus rien dire… ». Et ben celles-là, tu peux les replacer dans leur contexte si tu veux, ça veut quand même rien dire.

Déjà, il faut que tu comprennes ce qu’est le succès pour La Fouine :

On finira chez Ardisson, Fogiel ou Cauet
On fera le tour du monde, on passera par Corée

Tu noteras au passage que, contrairement à Shy’m qui double les syllabes pour allonger ses phrases, La Fouine elle (ouais, j’ai mis elle, et avec son nom, ça t’as pas choqué !!!) supprime des mots pour les raccourcir : on passera par Corée !!! Au diable la langue Française !!!

Quand j'ai commencé le rap, on m'a dit "faut être noir"
J'ai voulu faire de la pop, on m'a dit "faut être blanc"

Fameuse référence au racisme dont souffrent tous les rappeurs !!!

Et contre tous les rageux
La sécurité est yougoslave

Comment dire… euh… non ben rien, ça ne se commente pas ça !

Et alors là, prépare-toi bien ! Tu vas pouvoir lire la plus grande référence sexuelle qui ne veut rien dire du tout mais que tu sais que ça veut parler de cul ! Ouais ouais !

Sortez les bouteilles, les lamborghinis
Miss ouvre ton garage que je gare ma Audi
Saveur bolognaise, elle a le goût du risque
Écarte les cuisses, goûte ma chips
Elle est trop grillé, elle sort beaucoup
Elle s'est fait cramée hier au barbecue
A 200 sur le périph' avec mon vrai gars
Sur la banquette arrière, goût paprika


Mais, de quoi parle-t-il quand il dit qu’elle est trop grillée, qu’elle s’est fait cramer hier au barbecue ? Non ? Tu crois…. Rhooo !

Voilà vraiment pourquoi on a tous des raisons d’aimer le RAP Français !

Si je devais conclure cette chronique, je dirais que La Fouine n’a pour seul avantage, le fait de ne pas être immortel ! c’est déjà ça qu’on ne léguera pas aux générations futures !!!

Ainsi s'achève cette chronique de « L'extase des oreilles scatophiles » 
Et n'oubliez pas de dire à votre femme que même si c'est dans la merde que poussent les plus belles fleurs, c'est pas en écoutant ça qu'elle aura ses boucles d'oreille en diamant !