eXtase 16 : Jeeessssyyyy ! (by Nico - 19/02/2012)

Me revoilà ! Tu t’en fous ? j’m’en doutais !

Enfin bref, j’ai fait une promesse à Julien…
Quoi ? Vous connaissez pas Julien ? Julien Biou ? Oh meeerrddee ! Je dois être le seul con à lui faire des promesses alors !
;-) Voilà, la "private joke" est faite, et j’admire cette discrétion qui me caractérise ! j’aurais pu l’appeler Julien B. ou J. Biou, mais non !
Donc, comme je le disais, j’ai fait une promesse à Julien, la promesse de m’attaquer à "Jessy", un soi-disant groupe Lyonnais, bla bla bla, bla bla bla.
Ce qu’il y a de bien avec mes promesses, c’est que j’en ai rien à foutre ! j’en tiens très peu. Par principe je pense ! Donc, ma première chronique sur Jessy ressemblait à ça (c’était même ça)

« J’ai promis de faire une chronique sur Jessy !
………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………..
Voici ce que m’inspire Jessy ! »

OK, c’était facile, et pour une fois, j’avais pas besoin de me souiller les oreilles ! C’est que mon budget coton-tige a considérablement augmenté depuis la création de ce site.
Et puis je sais pas ce qui c’est passé ! j’ai fait une grosse connerie.



Maintenant je me dois de faire une chronique sérieuse sur cette voix nasillarde.
Premièrement, si tu vas sur leur Skyblog, tu pourras lire ça :



Que dire… C’est comme si François Bayrou avait choisi pour slogan :
« Si tu trouves qu’Albert Einstein était intelligent, vote pour moi ! »

Enfin, faut quand même pas déconner.

Bon, je vais maintenant mettre en avant le côté le plus pathétique de ce groupe, perso, j’ai adoré :



« Pitié, dîtes qu’on est bien ! »
Perso, je l’ai déjà envoyé à 30 millions d’amis et Mickey Magasine.

Voici la première… « chose ( ???)» que j’ai entendu d’eux :



J’ai beaucoup souffert, je vous assure, c’est pas évident. Parce qu’en plus, j’ai vraiment essayé de comprendre les paroles. Mais j’ai abandonné à la 9ème seconde, quand j’ai vu que les paroles étaient écrites en dessous… OUF !

J’ai eu beaucoup de mal à trouver leur page Facebook, jusqu’à ce que je vois ça :



On dit pas une page ?
Enfin bref, je suis allé sur leur page Facebook et là, j’ai vu ça :



Comme ils répètent beaucoup les mots dans leurs chansons (inspiré par Shym je pense !), et ben ils répètent leurs publications sur Facebook. Sauf que là, ça ressemble limite à de la mendicité ! « S’il vous plaît, écoutez-nous ! »

J’en dirai pas plus, parce qu’il y a encore beaucoup de choses à découvrir pour vous !
La Chasse aux conneries de Jessy est ouverte ! Amusez-vous bien !

Si je devais terminer cette chronique, je dirais juste que si un jour, ils passent à la radio, j’aurai au moins une raison d’être content de pas avoir d’Airbag dans ma voiture.

Ainsi s’achève cette chronique de « L’extase des oreilles scatophiles »
Et n’oubliez pas de dire à votre femme que même si c’est dans la merde que poussent les plus belles fleurs, c’est pas en écoutant ça qu’elle aura ses boucles d’oreille en diamant !