eXtase 17 : Sexion d'homos (by Nico - 01/05/2012)

C’est peut-être pas ceux qui en parlent le plus qui en mangent le moins…

Pour une fois, je vais faire simple, enfin, avec moi c’est toujours un peu galère alors suis moi bien. Ici, 2 études qui démontrent la même chose :
http://www.slate.fr/lien/53201/homophobes-homosexuels-refoules
http://www.psychologytoday.com/files/u47/Henry_et_al.pdf

J’te fais un petit résumé :
En gros, un homophobe, a plus de chance, dans un resto, de commander une saucisse de Toulouse qu’une moule frites !
Il ne mordait pas dans son Mister Frizz quand il était petit !

La deuxième étude (en Anglais, désolé) précise même que les homophobes sont plus excités par des scènes de films homosexuels que les hétéros. Mais bien plus excités (54% vs 24% d’érections post-visionnage)

Si on prend le cas de Sexion d’Assaut . C’est un groupe de rappeur. Que des mecs, comme les ‘Village People’ ou les  ‘2be3’, originaire de Paris (là où il y a ‘le marais’) et qui pourtant, seraient un peu homophobes. Ça prend même une grande partie de leur page Wikipédia :

« Pendant un temps, on a beaucoup attaqué les homosexuels parce qu'on est homophobes à cent pour cent et qu'on l'assume. (...) Mais on nous a fait beaucoup de réflexions et on s'est dit qu'il était mieux de ne plus trop en parler parce que ça pouvait nous porter préjudice. »
« Imagine, il y a même des gays qui viennent nous voir ! On ne peut donc pas se permettre de dire que pour nous, l'homosexualité est une déviance qui n'est pas tolérable. »

On se dit, du coup, avec ces études, que ce n’est pas pour rien qu’ils ont choisi de gagner leur vie un micro à la main…

Quelques extraits en vrac (que du texte parce que franchement, même moi j’ai pas essayé d’écouter)

Titre :
De quoi tu m’parles

Extraits :
« Cousin, fuck les gays, Ok »  Fuck signifie bien qu’on a envie de partager un moment intime avec autrui…
« faut renouveler le débit cousin quand ça suce » ⇒ là, ils ont faim quand même


Titre :
Casquette à l’envers

Extraits :
 « On marche avec un oigt-d dans le boules » ⇒ ??? ai-je réellement besoin d’expliquer ? A part peut-être que ‘oigt-d’, c’est doigt en verlan !


Titre :
La douille

Extraits :
« La déception ça donne un gout dans la bouche amer. » ils appellent donc ça la déception
« C'est pour ca qu'on évite de dev'nir fous des femmes »Ce qui veut dire, « fou des hommes » !!!

Ils ont même écrit un morceau qui s’appelle « ogive nucléaire » alors…

Voilà, je ne parle même pas de leur musique puisque, de toute façon, c’est du RAP, alors c’est forcément de la merde… En plus, C’est du RAP français alors… je crois que t’as compris ce que je veux dire.

Ah oui, j’oubliais, je rappelle à tous ces gars, qui se baladent avec le fute descendu jusqu’aux genoux, qu’en fait, c’est un truc qui vient des prisons. C’était juste pour que les détenus puissent passer le message de leur ouverture… surtout sous les douches… sans se faire capter par les matons ! Alors va t’acheter une ceinture ! tapette !

Si je devais terminer cette chronique par une touche positive, je serais bien dans la merde, mais heureusement, je suis pas obligé !

Ainsi s'achève cette chronique de « L'eXtase des oreilles scatophiles » 
Et n'oubliez pas de dire à votre femme que même si c'est dans la merde que poussent les plus belles fleurs, c'est pas en écoutant ça qu'elle aura ses boucles d'oreille en diamant !