PENNYWISE / All Or Nothing (by Matt - 12/05/2012)

J'ai à nouveau 15 ans (oui bon ça va je vous vois vous là-bas à vous marrer en me parlant de mes cheveux blancs...). En 1995, j'ai découvert Pennywise avec leur clip  de Same Old Story. A l'époque je me souviens d'avoir vu ce clip avec mes potes (j'en profite pour leur faire une bise, ils se reconnaitront) et qu'on s'était pris une énorme claque. Je me demande même si c'est pas ce clip qui nous a le plus donner envie de faire de la musique par la suite... Enfin bref, je raconte ma vie là, revenons en à l'essentiel...

J'ai donc à nouveau 15 ans en écoutant cet album de Pennywise. Et oui je me suis pris une grosse baffe dans la gueule dès les premières secondes de All Or Nothing, le 10ème opus des californiens (en 24 ans de carrière) et le premier avec leur nouveau chanteur Zoli Teglas (Ignite) en remplacement de Jim Lindberg (désormais dans The Black Pacific). Bon alors, je vais tout de suite évacuer les questions qui tracassent les fans... Auraient-ils dû changer de nom avec le départ de Jim ? Est-ce que c'est Jim qui incarnait le plus l'identité de ce groupe ou Fletcher ? Euh... A vrai dire j'en sais foutrement rien. Les avis sont partagés et on pourrait en débattre longtemps. J'ai même pensé un temps écrire cette chroniques sous forme de débat avec d'autres fans. Tout ce que je sais en tout cas c'est que cet album va ravir les fans.

Dès les premières secondes, on n'a pas de doutes, c'est du Pennywise. Alors oui, la voix de Zoli, c'est la voix de Zoli pas celle de Jim. Mais la production de cet album, fidèle à ce qui se faisait jusqu'à présent pour leurs différents albums, la met moins en avant que sur les albums d'Ignite. On est donc assez peu déconcerté et on se concentre sur une des identités de Pennywise : les riffs de guitare. Le titre éponyme, All Or Nothing, est un choix judicieux à ce titre. Il permet de faire une transition douce entre Jim et Zoli tout en baignant dans des sonorités musicales auxquelles on est loin d'être étrangers après les 9 premiers albums. Dans la même idée, les parties de guitare sur Tomorrow ou All Along sont assez caractéristiques et on ne peut se tromper sur l'identité du groupe qu'on écoute.

En dehors de ça, on a quand même de belles surprises. Je pense en particulier aux refrains accrocheurs sur Waste Another Day, ou Let Us Hear Your Voice. Cette dernière est d'ailleurs une véritable tube : choeurs entrainant, breaks, solos de guitare, refrain qui donne envie de lever le poing et chanter avec le groupe. Bref ça devrait envoyer du lourd sur scène et retourner plus d'une salle de concerts. On retrouve aussi un hymne traditionnel du genre avec Revolution. Une des chansons qui met aussi en avant un fait marquant de cet album, un travail plus important sur les choeurs. Même constat sur We Have It All ou United et surtout Stand Strong

En conclusion, c'est un album frais, de bonne facture, qui marque certainement un tournant pour Pennywise. Je ne veux pas me prononcer sur le fait que ce soit ou non leur meilleur album jusqu'à présent (ce serait pas cool pour Jim dont je suis par ailleurs un grand fan : pour les papas qui écoutent du punk rock depuis trop longtemps comme moi, lisez son livre Punk Rock Dad). Tout ce que le fan du groupe que je suis souhaite en tout cas c'est qu'ils continuent sur cette lancée et nous offrent de prochains disques aussi bons que celui-là

Date de sortie : 01/05/2012
A écouter : Waste Another Day, Revolution, Let Us Hear Your Voice
Si vous aimez : Pennywise !!!
Site web : http://pennywisdom.com/