USELESS ID / Symptoms (by Matt - 13/05/2012)

Aujourd'hui, c'est dimanche, il fait beau, j'ai absolument pas envie de retourner au taf demain... Tout est donc réuni pour avoir envie de monter dans ma caisse et de prendre la route pour les vacances (oui mais non...). Et qui dit road trip dit la bande son qui va avec ! Vous savez les groupes qu'on aime bien écouter, vitres baissées, en chantant à tue-tête ? Chez moi, ça va souvent se traduire par un bon groupe de pop-punk. 

Justement, il y a quelques semaines je suis tombé sur un clip de Useless ID, avec la vidéo de Before It Kills, le premier single de leur tout dernier album Symptoms, paru chez Fat Wreck Chords et produit par Bill Stevenson. J'ai donc décidé en cette belle journée, non pas de me casser en voiture, mais de vous faire partager mon écoute de ce disque. Bon déjà, pour ceux qui ne les connaitraient pas Useless ID sont israéliens (si vous êtes plus cultivés que moi, votre défi est de me citer d'autres groupes punk venant de ce pays, Wikipédia n'en connait que 4). Après leurs débuts dans leur pays d'origine, ils ont beaucoup tourné, surtout aux USA, et ont été signés là-bas dès 2000 par Kung-Fu Records.

Et Symptoms ? Ben ça débute bien : Live or Die et Before It Kills sont deux morceaux énergiques, rythmés et qui ne laissent pas indifférents. Sur Live or Die, la douceur de la voix du chanteur contraste avec le tranchant des guitares. Le morceau bénéficie aussi d'un refrain plutôt sympas même si tout repose sur la voix du chanteur, là ou on pourrait espérer quelques choeurs pour apporter plus de densité. Before It Kills est vraiment le tube de cet album, ça envoie fort, le chant est là plus raccord avec la musique : c'est enragé du début à la fin.

Et ensuite ? Eh bien... Juste une anecdote. J'ai découvert Useless ID en 2005 aux Nuits Secrètes à Aulnoye-Aymeries. Ils jouaient juste avant No Use For A Name. Ben justement à partir du 3ème titre, Normal With You, j'ai l'impression d'entendre NUFAN rajeunis de quelques années. C'est particulièrement vrai sur ce titre, sur le suivant Erratic, et Somewhere, le titre qui cloture l'opus. Entre temps, on a le droit à quelques titres bien sentis mais qui restent trop centrés sur les mêmes thématiques (Manic Depression, Sleeping with Knives, Symptoms, Obsessive Compulsive Disorder). J'aime quand même beaucoup Manic Depression. Mais dites-moi, il était en Hopital Psy le chanteur quand il a composé tout ça ? On a quand même l'impression que l'album s'essouffle assez rapidement et le contraste est sévère avec les deux premiers morceaux.

En défintive, cet album est bien... mais pas top. Il y a vraiment des titres à retenir de cet effort du quatuor d'Haifa (Live or Die, Before It Kills, Manic Depression), mais ça ressemble beaucoup trop à du No Use For A Name pour qu'on soit emballé par l'ensemble de l'album. Bref la prochaine fois qu'il fait beau, je pars en caisse avec un autre disque.

PS : Si vous aimez quand même, ils seront à Lyon puis à Paris les 19 et 20 juin.


Date de sortie : 14/02/2012
A écouter : Before It Kills, Live or Die, Manic Depression
Si vous aimez : No Use For A Name
Site web : http://www.useless-id.net/