eXtase 27 : Le Rocker des ménagères... (by Nico - 09/01/2013)

Ce matin, je me lève (et je ne bouscule personne) et, comme à son habitude, Matt m’envoie un petit message genre ‘tu me ferais pas une ‘tite chronique stp ?’. (Bon, le message original c’était « au boulot feignasse » mais on va pas chipoter sur les mots). Je me suis creusé la tête toute la journée pour trouver une victime qui pourrait te plaire à toi, cher lecteur, à qui je parle personnellement en ce moment (je ne citerai pas ton nom par soucis de confidentialité) et à qui je souhaite (car je ne l’ai pas encore fait) une très bonne année 2013 remplie de rock, de punk, de bière, de rhum et de vomi ! Profites-en comme si Céline Dion devenait ministre de la culture en 2014 !!!

Voilà, je brode car il est 16h42 et je ne connais toujours pas le nom de mon producteur de merde inspirateur pour cette chronique que j’ai déjà bien entamée !

Quand c’est comme ça, je zappe sur les chaînes musicales que mon opérateur internet m’offre gracieusement et que je n’utilise pas…  je vais d’ailleurs leur écrire très prochainement pour leur dire que je souhaiterai un bouquet TV plus ‘light’ contre une remise parce que M6 Hits, NRJ Hits, MCM Hits, Trace Hits et compagnie, j’en ai franchement rien à foutre et je pense qu’on est tous un peu pareil ! 16h46, je zappe. M6 Hits, David Guetta, déjà fait… je vais pas en remettre une couche, ça serait du harcèlement ;-) du coup, j’en reviens à ma première source d’inspiration : D17 ! je sais pas si vous êtes comme moi, mais moi, quand Canal+ a racheté le groupe, je me suis tout de suite dit ! Wahou, ils sont en train de taffer dur sur D8… ben sur D17, je me suis rien dit… après Virgin 17, Direct Star, D17 n’a changé que le nom… la merde dedans c’est toujours la même, la preuve, là, c’est Shy’m (déjà fait aussi)… allez, la prochaine, je chronique !

Bon, je reviens, il est 17h06, je suis allé faire pipi et mon chien m’a regardé avec un air qui voulait dire « allez viens, on va se promener, on s’en fout de tes lecteurs… » (ces propos n’engagent que lui !) Mais on y’est, j’ai ma victime : Marc Lavoine ! Ben oui, Marc Lavoine… depuis quand il fait des chansons qui passe sur D17 lui ?

Donc, maintenant que j’ai ma victime, je vais aller faire un tour sur son site officiel : site officiel

Déjà, t’es obligé d’écouter sa chanson… mais pas tout, juste 2 minutes, après faut payer… bon ben… non alors ! Cette chanson, que j’entends en stéréo décalée sur son site et sur D17, c’est ‘j’ai vu la lumière’

Paroles de J'ai Vu La Lumière :

Oui l'amour est mal coiffé,
L'amour non identifiée,
L'amour est un clandestin,

Si l'amour est voyageur,
L'amour pousse à l'intérieur
Et l'amour à toujours faim,

L'amour est mystérieux,
L'amour c'est un malchanceux
Mais l'amour est un héros,

L'amour est insaisissable
Même si l'amour est cassable,
L'amour à ça dans la peau...

[Refrain]
J'ai vu la lumière
En passant par là,
Elle était si belle
Qu'elle m'a conduit chez toi

L'amour est couché par terre,
L'amour c'est un appel d'air,
L'amour est un évadé

L'amour un jour fiche le camp
L'amour un jour te reprend,
L'amour est un habitué,

Que l'amour est volatil,
L'amour fait son difficile,
L'amour est un beau parleur,

L'amour nous fait ses aveux,
Mais l'amour fait ce qu'il ce veut
Comme il brisera ton coeur

[Refrain] (x2)

J'ai vu la lumière
En passant par là
Elle était si belle
Qu'elle c'est jetée sur moi

L'amour c'est comme un point de non retour,
On peut s'y perdre pour toujours,

L'amour peu devenir fou,
L'amour s'accroche à ton cou,
L'amour a le diable au corps

Car l'amour est dangereux,
L'amour c'est un ange heureux
Qui n'a pas peur de la mort,

L'amour n'est pas invincible
Mais quand il te prend pour cible,
L'amour est plus fort que toi,

L'amour couche avec la vie,
L'amour défait tous les lits,
Il aura raison de moi...

[Refrain]

J'ai vu la lumière
En passant par là
Elle était si belle
Qu'elle c'est jetée sur moi

Au niveau écriture, je pense qu’il s’inspire de Raphaël ! Pourquoi ? Toi, t’as pas lu ma dernière chronique ! Et ben tu sors ou tu vas voir là.
Tu comprendras par toi-même.

Alors, cette chanson descend de l’album ‘je descends du singe’. Descendre comme je suis un descendant et pas descendre comme descendre les poubelles ou descendre Marc Lavoine à la sortie d’un concert (ça c’est mal !).

Alors, Marc Lavoine, c’est un peu le Excel du PAF. ‘Je veux être chanteur !... non, je veux être acteur… non… ben je vais faire les 2 ! » Ben comme Excel, il fait tout, mais mal… Enfin, Excel s’est beaucoup amélioré quand même ! Du coup, l’ami Lavoine chante sur une seule tonalité (un chanté-parlé propre à son style), mais ça c’est bien quand t’es un chanteur à texte ! Quand tu écris pour dire quelque chose, c’est excusable, mais là, franchement, y’a pas de sens ou alors on est pas nombreux à le comprendre !

Bon après, y’a des trucs qui font mal, comme ça :



Sur Wikipédia, il est considéré comme un ‘artiste Rock/pop’… soit Wikipédia ne veut pas non plus reconnaître la variété Française comme genre musicale, soit c’est Marc Lavoine qui a écrit sa bio et qu’il se considère rockeur parce qu’il portait un blouson en cuir dans les années 80 !

En gros, Marc Lavoine, c’est un peu le rebelle de la ménagère de plus de 50 ans !

SI je devais terminer cette chronique par une touche positive, je dirais juste que NOUS, on sait ce que c’est du Rock, et NOUS on sait ce que c’est Marc Lavoine, comme on sait ce qu’est une bière et ce qu’est de la pisse ;-)

Ainsi s’achève cette chronique de « L’extase des oreilles scatophiles »

Et n’oubliez pas de dire à votre femme que même si c’est dans la merde que poussent les plus belles fleurs, c’est pas en écoutant ça qu’elle aura ses boucles d’oreille en diamant !