eXtase 28 : Frère Sourire (by Nico - 17/01/2013)

Avant toute introduction (même pas un salut ou un bonjour), je tiens à te mettre en garde, cette chronique ne doit jamais, je dis bien jamais, tomber dans les mains de ton ami dépressif ! Oh, ça va ! fais pas le malin, on en a tous un ! Tu sais, le ou la pote, qui, quand tu l’invites, se plaint parce qu’il est encore célibataire à xx ans (j’ai mis xx pour pas que tu tires de conclusion sur  mon âge et que tu me considères éternellement jeune, un peu comme un demi-dieu ;-). Le pote qui n’aime pas son boulot ou qui n’en trouve pas (comme si un boulot se cachait dans les plis de son canapé ou que Pôle Emploi avait signé un partenariat avec Sony pour diffuser les petites annonces sur PS3) ! Le mec qui, quand il regarde les infos te dit ‘regarde ! Ils se plaignent parce qu’ils meurent de faim, mais eux, au moins, ils sont pas gros !’ ou alors ‘ils se plaignent pour un viol, mais ça fait combien de temps moi que j’ai pas baisé ?’

Tu vois quoi maintenant ? Ce pote là, qui est là parce que tu le connais depuis longtemps, mais qu’avant, tu lui parlais parce qu’il avait toujours la dernière console de jeu à la mode et que maintenant, tu te dis que tu lui dois bien ça !!! Et bien surtout, ne lui fais pas lire cette chronique car elle pourra potentiellement te servir si vraiment tu ne le supportes plus !

Alors, pourquoi je te mets en garde ? Parce que je suis tombé sur ça : Etienne Daho compose la bande originale d'un film d'amour.

Et là, je me dis ! Bon sang ! Ça doit pas être une comédie ce film ! Du coup, tous mes souvenirs d’ado, avec ma grande sœur, fan d’Etienne Daho, me reviennent en tête ! Un mec qui chante en dormant !!! Un mec, qui, quand il reçoit la victoire de la musique, fait cette tête-là :



… quand il devient chevalier de l’ordre du mérite, fait cette tête-là :



… quand il devient chevalier des arts et lettres, fait cette tête-là :



… un mec qui a osé avoir cette coiffure :



… un mec souriant quoi ! Le petit frère spirituel de Sœur sourire, j’ai nommé frère grincheux ! Donc voilà, Etienne Daho c’est ça ! Le mec qui n’a aucune ride autours des lèvres, le mec qui  a chanté ça :


Alors, désolé, mais moi, synthé + boîte à rythme + voix d’Etienne Daho c’est ma cryptonite ! Sa voix, c’est un peu celle du chanteur des Tranxen 200 (les fans des Inconnus apprécieront) sauf que lui, c’est pas un humoriste ! Et là, tu commences à comprendre pourquoi je t’ai alerté au début de cette chronique ! Ben oui, je le sais, dès que tu me lis, tu diffuses à tous tes potes tellement c’est drôle, intelligent, incisif… tellement tu m’aimes quoi ! Eh ben là, pense à exclure ton pote dépressif de ta liste de diffusion.

Lui faire écouter du Etienne Daho, ça serait comme charger son flingue !

Etienne Daho, c’est le chocolat du chien pour un dépressif, on sait que c’est très mauvais pour eux et ils en raffolent !

Donc, trêve de conneries, je vais quand même te parler d’Etienne Daho ! Pour ça, comme d’hab : Wikipédia.

« Étienne Daho est un auteur-compositeur-interprèteacteur et producteur français né le 14 janvier 1956 à Oran (France, auj. Algérie). »

Pour avoir autant de métier, il connait forcément des gens de hauts-rangs (les fans d’Astérix mission Cléopâtre apprécieront !). 

C’est là où tu trouves le piège pour dépressif. Pour lui, la radio, la télé et le rayon fruits et légumes de son super marché deviennent dangereux car il peut se retrouver face à ce que je qualifierais de point de non-retour. Le Daho-point (à prononcer dans ta tête à l’anglaise) !

« Si sa créativité et sa popularité perdurent avec des singles (Le premier jour du reste de ta vieComme un boomerangMon manège à moi,… »

Bon, 3 exemples, 2 reprises, sa créativité marche bien apparemment !

« Son répertoire et son parcours en font aujourd'hui un exemple, une référence et les plus beaux fleurons de la pop française (Benjamin BiolaySébastien TellierDaniel Darc...) lui rendent hommage dans la compilation Tombés pour Daho parue en 2008. »

Plus beaux fleurons de la pop française ??? De qui se moque-t-on ? En plus, Wikipédia et moi, on doit pas avoir la même définition de pop, parce que pour moi, pop et française, ça va pas ensemble !!!

Nous y voilà donc : Comment se séparer de son pote dépressif en 3 actes :

Acte 1 : Soirée Ciné (avec Etienne Daho !)



Acte 2 : musique d’ambiance (D’Etienne Daho !)



Acte 3 : gastronomie avec des courgettes de producteur français (Produit par Etienne Daho !) Je suis sûr que certains viennent de comprendre pourquoi je parlais de fruits et légumes !!!



Si je devais terminer cette chronique par une touche positive, je citerais son Wikipédia :

« …Daho choisit de moins s'exposer médiatiquement et de tourner davantage… »

Faut vraiment le vouloir pour le subir !

Ainsi s’achève cette chronique de « L’extase des oreilles scatophiles »

Et n’oubliez pas de dire à votre femme que même si c’est dans la merde que poussent les plus belles fleurs, c’est pas en écoutant ça qu’elle aura ses boucles d’oreille en diamant !