BAD RELIGION / True North (by Matt - 17/02/2013)

Je voudrais commencer cette chronique en vous posant une question : est-ce que tous les vieux groupes que j'écoute ont décidé de profiter de ces derniers mois pour faire leur meilleur album depuis longtemps ? Il y a quelques mois je vous ai parlé du dernier Pennywise que je trouvais très bon. Ben là je vais vous parler du tout aussi bon (voire même meilleur) Bad Religion

En cette année 2013, Bad Religion a donc sorti True North, leur 16ème album depuis la sortie du tout premier How Could Hell Be Any Worse ?. Ca fait un bail et de nombreux groupes auraient pu se perdre en route, ça a d'ailleurs failli être leur cas. Après des albums d'anthologie dans les années 90, les années 2000 ont été un peu moins convaincantes pour le groupe. Si je reste un fan inconditionnel de The Empire Strikes First, les albums de cette période n'ont pas toujours été à la hauteur de la réputation du groupe. Dans ces cas là, on attend toujours le dernier opus avec une petite appréhension. Cette fois-ci l'appréhension était d'autant plus légitime que la rumeur enflait de leur séparation prochaine, après la sortie du disque.

Une des très grande force de Bad Religion a toujours été le chant. Greg Graffin est vraiment un des meilleurs chanteurs de la scène punk depuis des années. Et tant ses performances au sein de Bad Religion que sa carrière solo, principalement marquée par son album folk traditionnel Cold As The Clay, en sont la preuve. Petite parenthèse, pour ceux qui ne le sauraient pas, Greg Graffin est aussi professeur de biologie à UCLA. Non croyant (en même temps il joue dans Bad Religion hein...), il a écrit de nombreux ouvrages sur l'évolution. Je ferme la parenthèse. Donc oui, Greg Graffin est un excellent chanteur et il le prouve encore sur cet album. J'ai pu lire ici et là que le chant n'était pas assez énergique sur cet album. Euh... On a écouté le même ? Et puis je pense que le talent de Mr Graffin s'exprime pleinement sans en rajouter, il arrive donc à trouver la bonne façon de placer sa voix sans en faire trop. A celà, on peut bien évidemment ajouter la rimbambelle de choeurs plus originaux et bien trouvés les uns que les autres. Ca va des simples "woohhoo" aux dédoublements de voix, échos, réponses d'un des petits camarades. Bref tout y passe et ce pour notre plus grand plaisir. Mes préférées dans le genre : Fuck You, Dharma And The Bomb, Nothing To Dismay et surtout, celle que je trouve vraiment exceptionnelle, In Their Hearts Is Right.

Musicalement, c'est du Bad Religion à l'ancienne. Quand je dis à l'ancienne, c'est vraiment parce qu'on retrouve le (meilleur) Bad Religion des 90s. C'est vrai au niveau des compos, courtes et qui vont à l'essentiel, comme du son, plus roots que sur les dernières production. Pour le reste, repensez juste que les mecs ont pour la majorité plus de 50 ans. Euh... comment dire... Le dopage ça existe aussi en musique ? Parce que là franchement, ils m'épatent. Land Of Endless Greed, Vanity, My Head Is Full Of Ghosts sont autant d'exemples de morceaux joués à 2000 à l'heure. En dehors de ces morceaux, on trouve les traditionnels morceaux plus posés comme Hello Cruel World (peut-être un peu long). Sinon ça reste effectivement du Bad Religion très classique avec des riffs certes déjà entendus mais qui font toujours mouche, et puis des solos de guitare toujours aussi exceptionnels (Past is Dead, Fuck You pour ne citer que ces morceaux).

Pour l'essentiel, l'album est donc vraiment bien équilibré avec quelques perles qui risquent de tourner en boucle dans ma voiture : Dharma And The Bomb, Nothing To Dismay, In Their Hearts Is Right. Et encore une fois, la qualité du songwriting de Greg Graffin est clairement visible. Ah j'allais oublié. Non non non ils ne se séparent pas et comptent encore réjouir nos oreilles pendant un moment. D'ailleurs, ils seront, eux aussi, au Groezrock !


Date de sortie : 22/01/2013
A écouter : In Their Hearts Is Right, Nothing To Dismay, Dharma And The Bomb
Si vous aimez : Les vieux Bad Religion et le punk mélo
Site web : http://www.badreligion.com/